Visiter le site national du spf   ––-   spf57 © Secours Populaire (fédération de la Moselle) . Nos partenaires | Mentions légales

Bienvenue sur le site de la fédération de la Moselle

Les dons des particuliers Comités mosellan Le mot de la présidente 12-10-2013 Congrés départemental
10-2013 Foire inter. de Metz 28-08-2013 Journée des Oubliés
11-04-2014 Espace Solange Henriot

Un grand merci  à nos partenaires

Ets scolaires de la Moselle

 => Opération friandises, tablettes de

chocolat pour Noël…


Et de nombreuses municipalités


Merci à elles



Site créé et animé bénévolement par Gilles Bossmann

Le Secours populaire français est une association à but non lucratif.


Nous rassemblons des personnes de toutes opinions, conditions et origines qui souhaitent faire vivre la solidarité.


En France, le SPF est plus particulièrement attentif aux problèmes d'exclusion, de l'enfance et des familles défavorisées. Sur le court terme, par une solidarité d'urgence basée sur l'alimentaire, le vestimentaire...; sur le long terme, par l'insertion professionnelle, l'accès à la culture, le sport, les loisirs, la santé, les vacances, les droits, et en préservant la dignité de chacun.


Sur l'ensemble des continents, le SPF travaille avec des partenaires locaux sur des projets de développement et de formation. Là aussi, le Secours populaire réagit à l'urgence, lors de conflits armés ou de catastrophes naturelles.


Le Secours populaire français est le partenaire de nombreux réseaux associatifs et est représenté dans plusieurs instances de consultation des pouvoirs publics, tant français, qu'européens et internationaux.


Soutenez-nous

Marie-Françoise Thul

Marie-Françoise Thull dans les pas de Solange Henriot – Cliquez-ici


Les dons des particuliers

Il n'y a pas d'humanité sans solidarité par secourspopulaire
Haut de la page

Le 12 janvier 2010, Haïti est frappé par un violent séisme faisant plus de 230 000 morts, 300 000 blessés et 1.5 million de sans-abris. Quatre ans plus tard, le pays panse toujours ses plaies. Alors que beaucoup d’ONG ont quitté le pays, le Secours populaire poursuit ses actions de solidarité en lien avec ses partenaires haïtiens.


L’accès à l’éducation est une priorité. Un soutien est toujours apporté au complexe scolaire reconstruit à Rivière Froide par la fédération de la Moselle du Secours populaire français.


La santé est aussi au cœur des préoccupations alors qu’Haïti concentre encore la moitié des cas supposés de choléra. C’est pourquoi le Secours populaire a engagé un vaste programme d’accès à l’eau potable devant bénéficier à 3 500 personnes de la commune de Rivière Froide et des actions de sensibilisation à l’hygiène en faveur des enfants.Une façon de diminuer les risques de transmission du choléra et d’autres maladies infectieuses.


La santé des enfants fait l’objet d’un suivi dans les écoles, notamment via un programme de santé buccodentaire conduit auprès de 3500 élèves de quarante-quatre écoles de Petit-Goâve.


Urgence:  HAITI 4 ans après le drame

Les dons financiers pour Haïti peuvent envoyés au :

SECOURS POPULAIRE FRANCAIS

12, rue aux Ossons

BP 80385

57007 METZ Cedex 1

CCP 126484 T Strasbourg

Précisez Fonds d’Urgence « Haïti »

http://www.spf57.org/don_des_particuliers_spf57.html


Article de presse :


Chaque année, le Secours populaire français se mobilise pour apporter des moments

de bonheur aux enfants privés de vacances.

Ainsi , les 20 et 21 août prochains, 1000 petits lorrains pourront voir la mer, bien souvent pour la première fois.

Ce beau projet du Secours populaire est possible grâce à la générosité des donateurs et des partenaires de l’Association.

Parmi les partenaires, les jeunes du Club Rotaract qui ont remis un chèque de 700 € pour les vacances des enfants.

Les jeunes Rotariens ont rassembler cette somme grâce à une vente de crêpes organiséeau Centre du Petit Bois à Metz.

Bravo  pour ce bel exemple de Solidarité !



Collecte

TASSIMO


SPF57


DE WOIPPY


Cliquez ICI


Vendredi 27 juin 2014

A l’Espace Solange Henriot à Metz


La fondation Orange et le Secours populaire français partenaires pour la solidarité


 Autour de Francis Jacqueray, Délégué Régional Mécénat et Solidarité pour la Fondation Orange, et Marie-Françoise Thull Présidente de la Fédération du Secours populaire français de Moselle, de nombreux bénévoles et acteurs de la solidarité, des représentants d’associations et des élus, notamment Madame Nathalie Griesbeck Député Européen et Conseiller Général, et Madame Morel, représentant le Maire de Metz, ont échangé sur les pratiques innovantes de la solidarité.


 En effet, les besoins de plus en plus importants, dûs aux difficultés croissantes des personnes en précarité font que la solidarité prend une autre dimension avec le partenariat des grandes entreprises, qui fait bouger et évoluer la pratique des associations humanitaires.


 Ainsi, les salariés d’Orange ont pu témoigner de leur expérience de mécénat de compétence exercé au sein du Secours populaire français, expérience enrichissante pour eux, pour l’entreprise et pour l’association.


 Un échange fructueux qui a montré que les acteurs de la solidarité ont tout à gagner à se mobiliser et à mutualiser leurs pratiques pour développer les aides et soulager les plus fragiles.



Escapade à la mer pour 700 enfants lorrains



Les Secours populaire de Moselle, de Meurthe-et-Moselle et de la Meuse a organisés leur Journée des oubliés des vacances les 20 et 21 août à Berck.


Les fédérations du Secours populaire de Moselle, de Meurthe-et-Moselle et de la Meuse ont organisés pour la première fois leur « Journée des oubliés des vacances » (JOV), ensemble.

Une « journée » qui, dans la pratique, a durée deux jours, les 20 et 21 août, et a concernés sept cents enfants lorrains, âgés de 6 à 13 ans.


Attendus à 12h30 pour un pique-nique sur la plage de Berck, sur la Côte d’Opale, les jeunes Lorrains, encadrés par 140 bénévoles, on pu se baigner et pratiquer des activités sportives. Ils ont été rejoints sur place par 6 000 enfants du Secours populaire des fédérations du Nord et du Pas-de-Calais.


Le lendemain, c’est au village « Copain du monde » qu’ils ont passés la journée, accueillis par les Eclaireurs de France.

« On veut les sensibiliser à la solidarité en leur faisant rencontrer des enfants venus d’une vingtaine de pays différents », explique Marie-Françoise Thull, présidente de la fédération de Moselle du Secours populaire.


Soutenue par la Caisse d’allocations familiales (15 000 €) et les trois conseils généraux, cette opération de 75 000 € a pu voir le jour grâce à l’aide de ses donateurs habituels (15 000 €) mais aussi de la Fondation Orange, des clubs Rotary Metz-Rive Gauche et Metz-Lafayette et du Rotaract.

L’entreprise Dodo de Saint-Avold a fournie, quant à elle, 2 000 sacs de couchage et Cora-Moulins-lès-Metz, 2 500 petites bouteilles d’eau. La Fédération des transporteurs de Lorraine a décidé de faire payer le transport à prix coûtant.

Un grand merci à tous les donateurs et bénévoles qui ont contribués à la réussite de ce séjour.


RL du 04-09-2014

Du camp de Blida à Walygator


Près de 40 enfants du camp de réfugiés de Metz ont pu oublier leur quotidien au parc Walygator de Maizières. Photo DR


Une quarantaine d’enfants ont découvert le parc Walygator à Maizières-lès-Metz grâce au Secours populaire français. L’objectif de la journée était d’apporter un rayon de soleil dans le quotidien difficile de ces jeunes, tous réfugiés du camp de Blida, à Metz.

Dans sa volonté de soulager toutes les souffrances, notamment celles des enfants victimes de la pauvreté et de la précarité, le Secours populaire français s’est associé à l’équipe de la Fondation Abbé Pierre pour leur offrir ces moments d’insouciance.